Logo zéro déchet, zéro gaspillage

Questions les plus fréquentes

Une question particulière ? Rechercher :

Veuillez taper votre recherche par mot clé (Exemple : "emménage")

Aucun élément correspond à votre recherche. Veuillez essayer avec un autre mot clé (ATTENTION : la recherche est sensible à la casse.)

J’emménage, quelles sont mes démarches ?

Informez le SMITOM de votre arrivée au 02 41 59 61 73 ou en remplissant le formulaire « emménagement-déménagement » . Vous obtiendrez ainsi toutes les informations  pour gérer au mieux vos déchets et obtenir les équipements nécessaire (carte de déchèterie, bac jaune ou OM de taille adapté à votre foyer, composteur etc.).
Si vous ne vous enregistrez pas auprès du syndicat, vous risquez de ne pas être collecté de vos déchets !

Je déménage, quelles sont mes démarches ?

Informez le SMITOM de votre départ au 02 41 59 61 73 ou en remplissant le formulaire « emménagement-déménagement ».
Les bacs mis a disposition par le SMITOM doivent être laissés dans le logement.
Le badge d’accès pour les déchèteries/points d’apport volontaire est nominatif : Si vous restez sur le territoire du SMITOM vous devez conserver ce badge, si vous déménager hors du territoire, vous devez rendre le badge (lors de votre dernier passage en déchèterie par exemple).

Mon foyer s’agrandit/diminue, puis-je changer la taille de mes bacs ?

La taille des bacs est adaptée en fonction du nombre de personne dans votre foyer. Lorsque la composition du foyer change, il est possible que la taille de vos bacs ne conviennent plus à vos besoins.
Contacter le SMITOM au 02 41 59 61 73 afin d’informer du changement et programmer le changement des bacs si nécessaire.

Mon bac est cassé, que dois-je faire ?

Contactez le SMITOM au 02 41 59 61 73 afin d’organiser la réparation, voir le changement du bac abimé.

Cette procédure simple et rapide n’entraine pas de surcoût et votre présence n’est pas nécessaire lors du rendez-vous pour la réparation.

Faire réparer rapidement son bac permet de s’assurer qu’il n’y est pas de problème pour des futures collectes.

Mon bac a disparu, que dois-je faire ?

Après avoir vérifié auprès de votre voisinage qu’il n’y a pas eu de quiproquo de bac, vous devez aller déposer une plainte à la gendarmerie locale.

Après avoir fait parvenir au SMITOM la déclaration de vol délivrée par les services de gendarmerie, le syndicat étudiera avec vous les conditions de remplacement du matériel.

 

Mon bac n'a pas été collecté, pourquoi ?

Si votre bac n’a pas été collecté, il peut y avoir plusieurs explications :

  • Les consignes de tri des déchets n’ont pas été respectées (erreur de tri comme par exemple des objets dans le bac jaune réservé aux emballages, déchet mis en vrac dans le bac à ordures ménagères, présence d’emballage en verre, …)
  • Le bac n’a pas été sorti la veille au soir et les agents de collecte ont déjà effectué la tournée (le SMITOM s’engage sur un jour de collecte et non sur un horaire, toujours penser à sortir son bac la veille au soir car les horaires de passage peuvent fluctuer)
  • Le bac a été sorti le mauvais jour ou la mauvaise semaine : Vérifiez votre jour de collecte grâce à votre calendrier qui vous a été distribué ou disponible sur le site.
  • Il y a eu un jour férié dans la semaine et les jours de collecte ont tous été décalés d’un jour

Si vous n’arrivez pas à trouver pourquoi votre bac n’a pas été collecté, n’hésitez pas a contacter le SMITOM au 02 41 59 61 73

J’ai un autocollant «Refus de collecte» sur mon bac, que faire ?

Si vous avez un autocollant « refus de collecte » rouge et vert sur vos bacs : c’est le signe d’une erreur de tri, il faut alors contacter le SMITOM au 02 41 59 61 73 ou l’ambassadrice du tri vous contactera dans les jours à venir afin de trouver ensemble la ou les erreur(s) et pour revoir avec vous les consignes de tri et éviter de nouveau ce désagrément.

Comment se passe ma collecte un jour férié ?

Il n’y a pas de collecte les jours fériés. La collecte est décalée d’une journée pour le reste de la semaine (lien vers le calendrier en ligne).

Exemple : Si vous êtes habituellement collecté le jeudi et que le mardi a été férié, vous serez collecté exceptionnellement le vendredi.

Puis-je compacter mes emballages ?

Oui, il est préférable de compacter vos emballages (bouteilles, briques alimentaires, cartonnettes) avant de les placer dans votre bac jaune pour y gagner de la place et optimiser l’utilisation de vos sacs.

Vous pouvez aussi emboîter vos emballages seulement s’ils sont de la même matière. Par exemple : vous pouvez mettre un paquet de gâteaux dans un paquet de céréales, mais pas de bouteilles plastiques dans un paquet de céréales.

Comment me procurer le STOP PUB ?

Plusieurs solutions s’offrent à vous :

  • Envoyer un mail par le formulaire de contact ou contacter le SMITOM au 02 41 59 61 73, votre autocollant STOP PUB vous sera envoyé par courrier.
  • Vous pouvez aussi imprimer la version téléchargeable du STOP PUB en cliquant ici afin de le scotcher sur votre boîte aux lettres.
Où puis-je déposer mes déchets de soins (aiguilles) ?

Actuellement, vous pouvez retirer un collecteur jaune adapté, gratuitement auprès de votre pharmacien. Vous déposez dans cette boîte les seringues, lames, nécessaires aux soins faits par vous-mêmes (les professionnels intervenant au domicile sont tenus de ramener leurs déchets). Une fois le collecteur plein, vous pouvez le rapporter en pharmacie et l’échanger contre un vide. Pour connaître les établissements agréés, rendez-vous sur : http://nous-collectons.dastri.fr/

Où puis-je ramener mes piles usagées ?

Les piles sont des déchets dangereux car elles contiennent des produits toxiques, c’est pourquoi, il ne faut surtout pas les jeter dans le bac jaune (emballages recyclables) ni dans le bac marron (ordures ménagères) au risque de mettre en danger la santé publique, de polluer l’eau et les sols. Elles doivent être déposées dans des bacs de collecte spécifiques au recyclage des piles usagées que vous trouverez généralement à l’entrée des grandes surfaces, dans les 3 déchèteries du territoire, les pharmacies ou encore les mairies. Les métaux issus des piles recyclées sont réutilisés notamment pour la fabrication de nouvelles batteries, de gouttières ou encore des revêtements routiers et carrosseries de voiture.

Que faire de mes DEEE ?

Les DEEE dits « D3E » sont les Déchets d’Équipements Électriques et Électroniques. Il s’agit donc d’appareils électriques, électroniques et de petit électroménager utilisés au quotidien. Ils sont à amener à la déchèterie, où ils sont regroupés en 4 familles et à chacune correspond une filière de traitement :

  • Des Ecrans : écrans plats (plasma, LCD, tubes…), minitels, ordinateurs portables…
  • Des Gros Electroménagers Froid (GEM F) : caves à vins, climatiseurs, réfrigérateurs, congélateurs…
  • Des Gros Electroménagers Hors Froid (GEM HF) : lave-linge, lave-vaisselle, ballons d’eau chaude, sèche-serviettes…
  • Des Petits Appareils en Mélange (PAM) : aspirateurs, batteurs, chauffe-biberons, brosses à dent électriques, appareils photos, scanners, imprimantes, consoles de jeux, barbecues électriques, jouets à piles…

Ces DEEE ont la possibilité d’être recyclés dans les déchèteries de Doué-la-Fontaine, Gennes et Thouarcé. Les Petits Appareils en Mélange (PAM) peuvent aussi être déposé à l’entrée de certains magasins.

Que faire de mes déchets verts ?

Les déchets verts résultent de l’entretien des jardins (tontes de gazon, tailles des arbres, élagages des haies, feuilles mortes…).
Si vous n’avez pas d’espace dédié dans votre jardin pour leur compostage, vous pouvez les déposer directement dans l’une des 3 déchèteries du territoire du SMITOM.

Vous pouvez aussi venir en déchèterie faire broyer vos branchages et repartir avec votre broyat (voir le planning de broyeur) afin de réaliser du paillage par exemple.
Vous pouvez aussi réaliser du mulching lors de la tonte de vos pelouses, c’est à dire tondre sans ramassage de l’herbe coupée. Cette technique, en plus d’éviter de devoir éliminer la pelouse coupée, permet de protéger votre pelouse de la sécheresse et de lui apporter un amendement enrichissant.

Que faire de mes vieux vêtements/chaussures ?

Vous pouvez faire appel à des associations d’aide sociale (Secours populaire, Secours catholique, Communauté Emmaüs, Croix-Rouge française, etc). Ces objets seront alors réutilisés par des personnes en ayant besoin. Des bornes de collecte des textiles propres sont à votre disposition dans la majorité des communes. En cliquant sur ce lien http://www.lafibredutri.fr/home vous pourrez trouver toutes les bornes mises en place dans votre commune.

Que faire de mes vieux meubles ?

Si vos meubles sont trop abîmés vous pouvez venir les déposer dans l’une des 3 déchèteries du territoire dans la benne dédiée au mobilier. Ils seront ensuite démantelés et chaque type de matériau ira dans une filière de recyclage adéquate.

Et si plutôt que de jeter, vous revendiez vos vieux meubles ou alors vous choisissiez de les donner ?
Il existe de nombreux sites sur internet pour vendre ou donner les objets dont vous n’avez plus besoin (exemple : le bon coin, donnons.org, recupe.net, …)
D’Emmaüs au réseau national des Ressourceries, 300 structures collectent et les réutilisent. Pour les leur confier, vous pouvez :

  • Utiliser le service réutilisation/réemploi disponible dans les déchèteries du SMITOM
  • Les déposer directement dans une des associations (liste de toutes les associations concernées : http://www.eco-mobilier.fr/)

Qu’est-ce que le point vert ?

Contrairement à une idée reçue, le Point Vert ne veut pas dire que l’emballage est recyclable. Il signifie que l’entreprise qui met en vente ce produit participe financièrement à la collecte, au tri et au recyclage des emballages. Le Point Vert a été créé en France il y a plus de 20 ans dans le cadre de la Responsabilité Elargie du Producteur. Pour plus, d’informations sur les symboles et logos du recyclage, cliquez-ici.

 

Le compost, qu’est-ce que c’est ?

Vous pouvez visiter la rubrique dédiée du site et voir les pratiques concernant le compostage domestique.

Des formations au compostage individuel sont organisé régulièrement. En contactant le SMITOM au 02 41 59 61 73, vous pourrez obtenir tout les renseignements nécessaires sur les prochaines dates et lieux des forums.

Vous pouvez aussi réserver votre composteur (bois ou plastique) ou votre bioseau en échange d’une participation de 20 € ou 30 € (suivant la taille) pour les composteurs et 4 € pour le bioseau.

Puis-je louer des gobelets et/ou modules de tri ?

Si vous êtes une association du territoire du SMITOM, vous avez la possibilité de louer gratuitement des gobelets, des modules de tri et/ou même de la vaisselles pour vos évènements !

Si vous êtes intéressé, n’hésitez pas à contacter le SMITOM au 02 41 59 61 73 pour connaitre les modalités d’emprunt.

Faut-il laisser les bouchons sur les bouteilles plastiques ?

Oui, vous pouvez les laisser, ils seront recyclés avec la bouteille. Mais, vous pouvez aussi les mettre de côté afin de les donner à des associations (bouchons de l’espoir 49, bouchons d’amour, …) qui se chargeront de les faire recycler et avec les revenus obtenus, faire l’acquisition de matériel pour aider des personnes handicapées.

Faut-il laver les emballages ?

Non, ce n’est pas nécessaire : les emballages seront lavés avant leur traitement en usine de recyclage. Par contre, il faut les vider correctement avant de les mettre dans le bac jaune pour qu’il n’y ait aucun reste alimentaire.

camion SMITOM