Logo zéro déchet, zéro gaspillage

Le gaspillage alimentaire

  • Cuisiner les restes permet d’éviter de jeter des produits arrivés en fin de vie. Il existe beaucoup de livres et recettes sur internet pour vous aider optimiser ces restes.
  • Congeler un aliment pour mieux le conserver.
  • Organiser son frigo est important afin de respecter les différentes zones de froid :

0°C et 4°C
les produits en cours de décongélation,
les produits frais entamés,
les fromages frais et au lait cru,
les crèmes, les desserts lactés,
les jus de fruits frais,
la viande, la charcuterie, les produits de volaille, le poisson,
les produits de traiteurs frais, les salades emballées et les plats cuisinés,

4°C : le lait entamé

+4°C et +6°C : préparations maison, les aliments cuits, les yaourts et les fromages faits à cœur se conservent dans la partie la moins froide

Porte : œufs, beurre ainsi que les jus de fruits entamés.

  • Classer ses produits selon les dates de péremption (DLC).
    Il faut différencier la DLC (date limite de consommation) qui indique une limite impérative et la DLUO (Date Limite d’Utilisation Optimale) qui indique une limite au deçà de laquelle le goût ou l’apparence du produit sont susceptibles d’être altérés par le temps.
  • Optimiser ses épluchures, en effet vous pouvez soit les mettre dans votre composteur soit vous en servir pour différentes utilisations tel que du colorant pour cheveux grâce à des peaux d’oignons ou du cirage naturel avec la peau de banane.

Les bons conseils à suivre :

Les autres astuces 

Il est également possible d’éviter le gaspillage alimentaire en ne cuisinant que les quantités nécessaires.

Pour cela il existe des outils comme le verre doseur qui permet de prévoir la quantité selon le nombre de portions.

Pour créer son verre doseur : maquette verre doseur

 

camion SMITOM